Building team

Renforcer la cohésion d’équipe grâce au Bilan Social Individuel !

De plus en plus d’entreprises mises sur le Bilan Social Individuel pour ses nombreux atouts. Il s’agit d’un outil de communication et de gestion RH. Connu sous l’abréviation BSI, le Bilan Social Individuel doit être mis en place selon une charte bien précise. Il fait saisir l’importance du BSI dans le renforcement de la cohésion d’équipe.

Comprendre le Bilan Social Individuel

Le Bilan Social Individuel n’est pas obligatoire pour les entreprises. Il s’agit d’un simple document administratif, annuel et individuel. Il est conçu essentiellement par le service RH de l’entreprise et il est remis à chaque salarié. Ce document résume les composantes de rémunération de chaque salarié. Il les informe aussi sur leur congé, leur mutuelle, leur remboursement de frais et leur formation. C’est donc un excellent outil de communication RH valorisant la politique de rémunération de l’entreprise et des avantages sociaux. Mettre en place un Bilan Social Individuel nécessite une méthode stratégique venant du service concerné. Ce dernier peut, par ailleurs, demander une aide externe pour être plus efficace. Afin d’accompagner les entreprises dans la mise en place de BSI, il est possible de solliciter les services d’un cabinet de consulting RH comme Boost RH.

Le Bilan Social Individuel pour consolider la cohésion d’équipe en entreprise

Multiples sont les avantages du Bilan Social Individuel pour l’entreprise elle-même et pour les salariés également. Il s’agit d’un outil de communication qui valorise à la fois la politique sociale et salariale. Il se définit aussi comme un outil pédagogique et d’information du salarié. Le BSI permet au salarié de comprendre les bases de sa rémunération, ses atouts et ses avantages sociaux ( couverture sociale..). Mais, plus important encore, c’est un moyen efficace pour favoriser la cohésion d’équipe. Ce document permet au manager de prouver sa bonne volonté et sa transparence aux collaborateurs. Ce qui suscite une forte motivation et un engagement optimal des salariés. Pour un BSI établi selon une bonne stratégie RH, il est conseillé de contacter un professionnel dans le domaine tel que Boost RH. Ce dernier peut assister votre service RH dans ses démarches afin d’arriver à constituer un BSI selon les normes.

Les étapes pour mettre en place un Bilan Social Individuel

Mettre en place un Bilan Social Individuel est important même s’il ne s’agit pas d’une obligation légale. Hormis ses atouts pour une meilleure cohésion d’équipe en entreprise, il contribue en partie à instaurer un certain bien-être au travail. Pour cela, vous devez suivre quelques étapes-clés en commençant par déterminer le contenu de votre document.

Généralement, cela doit comporter les éléments de rémunération, l’épargne sociale, la formation, la protection sociale, le temps de travail, etc. Puis, choisissez l’outil adapté : Excel ou un logiciel de gestion RH ou encore des outils spécialisés en ligne. Passez ensuite au choix du support à utiliser, papier ou électronique. Une fois que c’est fait, transmettez votre BSI aux collaborateurs lors de votre entretien annuel ou pendant des négociations salariales.

Dans tous les cas de figure, privilégiez l’intervention d’un cabinet expert de consulting RH pour optimiser les résultats de votre BSI.

Quitter la version mobile